Le Pic de Madamète Mon premier grand sommet

cette escapade vous est proposée par
Le Boutique des Pyrénées

Logo les belles journées

Le pic de Madamète (2657m) est le sommet idéal pour une première excursion en famille. Situé dans un décor de rêve, la Réserve Naturelle du Néouvielle, Madamète est l’un des pics les plus accessibles des Pyrénées. L’excursion débute au bord des lacs d’Aubert et d’Aumar, deux perles cristallines entourées de pelouses, tourbières et d’une forêt de pins à crochets, la plus haute d’Europe. Le cheminement jusqu’au sommet emprunte un sentier bien tracé jusqu’au col de Madamète en passant par le Gourg de Rabas, un lac connu pour abriter une espèce rare, le crapaud accoucheur. Au fil de l’ascension on passe de paysages arborés et verdoyants à des reliefs plus minéraux où domine le granit. Du col, les plus audacieux pourront continuer l’ascension jusqu’au sommet où la vue sur les sommets du massif du Néouvielle et le Pic du Midi est inoubliable.

Votre itinéraire

Balade dans la Réserve Naturelle du Néouvielle

Arreau > Saint-Lary > Fabian > Lac d’Orédon 30 km d'itinérance | 40 mn de trajet en voiture
  1. Arreau > Saint-Lary 11 km / 13 min

    Avant d’entrer dans Arreau, suivre la direction Saint-Lary.

  2. Saint-Lary > Fabian 9 km / 11 min

    Quitter Saint-Lary sur la D929 en direction de l’Espagne. A Fabian prendre à droite direction Route des lacs de haute montagne.

  3. Route des lacs de haute montagne (Fabian > Lac d’Orédon) 10 km / 16 min

    A Fabian, tourner à droite, direction « Route des lacs » sur la D929 jusqu’au parking du lac d’Orédon.

Détails de votre randonnée

Au programme de votre journée

Départ – Lac d’Aubert (2 150 m)

Depuis Fabian, entre Saint-Lary et le tunnel d’Aragnouet-Bielsa, la route monte jusqu’à un croisement. Prendre à droite et stationner au parking du lac d’Orédon (1849m). A partir d’Orédon une 2e route conduit au lac d’Aumar (2198m) et au lac d’Aubert (2150m). Pour préserver le site, cette 2e route est réglementée du 1er juin au 30 septembre. De 9 h 30 à 18 h 30, l’accès aux lacs d’Aumar et Aubert est interdit aux véhicules particuliers. On rejoint le départ de la randonnée (lac d’Aubert) en navettes. Elles circulent toutes les 30 min et permettent de rejoindre les lacs d’Aumar et Aubert en 15 min environ (5€ A/R, par personne).


Infos / contacts


  • Carte Top 25 : 1748 ET Néouvielle

  • Départ : 2 150m /Arrivée 2 657m

  • Dénivelé : 500 m

  • Temps :  2h de montée et 1h30 de descente.


Étape 1 – Lac Gourg de Rabas

2 397 m | 1 h

Emprunter le sentier depuis le parking du lac d’Aubert, un panneau jaune indique la direction du col de Madamète, à droite, jusqu’au Gourg de Rabas.

Étape 2 – Col de Madamète

2 509 m | 35 min

Continuer sur le sentier à l’aplomb du lac jusqu’au col de Madamète. Passage délicat au niveau des éboulis (gros blocs de granit) qui surplombent le Gourg de Rabas. C’est ici que l’on peut surprendre des marmottes !

Étape 3 – Pic de Madamète

2 650 m | 30 min

Depuis le col suivre la pente soutenue et caillouteuse jusqu’au sommet. De là, profiter de la vue sur le pic du Néouvielle (3 021 m), des Trois Conseillers (3 039 m) et du Ramougn (3 014 m), sans oublier le Pic du Midi !

Étape 4 – Lac d’Aumar

2 192 m | 1h30

Redescendre par le même chemin jusqu’au lac d’Aumar où les plus audacieux n’hésiteront pas, en pleine été, à se baigner.

Les conseils de l'Office

Manger une crêpe au refuge d’Orédon

En redescendant au lac d’Orédon, n’hésitez pas à vous arrêter au refuge situé au bord du lac. Christophe et son équipe vous y attendent. Un conseil ? Goûter leurs bonnes crêpes et tartes aux myrtilles !


Plus d’infos : https://www.refuge-oredon.com


« C’est un très belle excursion qui permet de suivre de très beaux sentiers sous des pins à crochets et de s’élever régulièrement vers le nord jusqu’au Gourg de Rabas, une halte magnifique, un petit lac oublié et méconnu ! Depuis son sommet, la vue sur la chaine pyrénéenne à 180° est magnifique : au nord les vallons et les lacs Dets Coubous et d’Aygues Cluses, au sud la crête d’Espade, le Néouvielle, le Ramoun et au-delà le pic Long et le Mont Perdu. »

Jean, un randonneur amoureux du Néouvielle

Des idées pour le lendemain